Je vous fait part de ma décision d'arreter de "blogger" après l'arrestation du marocain de facebook.

Depuis mes début en blogging, je n'ai cessé de demander à tout mes proche connaisseur de l'informatique et internet de m'expliquer les limites de ma liberté, verdict liberté conditionnée (presque la meme chose que la consommation de l'alcool par un muslman au maroc, c'est interdit par la loi mais on attend que tu gaffe pour qu'on t'arrete).  Et je savais toujours que je surfais entre chez moi et la prison la plus proche de chez moi.

Le moment est venu et mes craintes sont confirmé. Ce n'est pas par peur de terminer en prison mais plutot par principe, je ferais plus la publicité du maroc comme quoi on a une liberté d'expression sur le net alors qu'on l'a pas en réalité.

Bonne continuation à vous tous.