20 juin 2007

Comment croire encore au partage quand on est constamment déçue?

Je vous écris à vous, anonymes ou anciens correspondants, pour faire un bilan et espérer votre écoute : pas de boulot (depuis 1.5 ans, peur de cette « vie normale » faite d’adaptation), pas d’amour (qui croire de toute façon quand on perçoit les limites, les ambivalences de l’autre), pas de joie surtout (trop courte et fugasse) ; à fleur de peau, un casse tête dans les émotions (où je suis la dedans ?), dans l’incapacité de faire des choix, de partir en voyage, d’aimer, une grande solitude, une famille absente ou de toute... [Lire la suite]
Posté par mazagan à 22:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 juin 2007

"Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis, dans son cœur, l’adultère avec elle."

A l’origine de toute forme de fidélité se trouve un engagement. Que ce soit en amitié ou en amour – la fidélité conjugale étant ici l’exemple typique –, ou encore dans le serment de fidélité d’un vassal à son suzerain, on ne peut en toute rigueur dire d’une personne qu’elle est fidèle, ou infidèle, que si elle s’est au préalable engagée à respecter une promesse ou une certaine constance. Il se peut toutefois que cet engagement soit implicite, en amitié par exemple, ce qui peut d’ailleurs être source de malentendu. La... [Lire la suite]
Posté par mazagan à 23:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2007

حكاية نَوَّارة : نَوَّارَة حْنِينَـة

.Très belles paroles et une interprétation qui ne laisse personne indifférent! Beaucoup de sensibilité Les paroles c'est par ICI
Posté par mazagan à 22:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 juin 2007

Un grand moment de l'histoire diplomatique...

Le 23 octobre 1995, Bill Clinton, alors président des Etats-Unis, est pris d'un fou rire au cours d'une conférence de presse commune, tenue à New York à l'occasion du 50e anniversaire de l'ONU, en entendant Boris Eltsine traiter les journalistes de "catastrophe".
Posté par mazagan à 22:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]